Lumen sur… Vincent Dutrait – Partie #2

Comme nous vous l’annoncions dans la première partie de l’article nous laissons la parole à Vincent.

– Bonjour Vincent, on ne te présente plus et avant de parler de LUMEN, quelles sont les projets qui t’ont le plus marqués dans ta longue carrière d’illustrateur (de jeux ou non) ?

J’ai à mon actif les illustrations d’une bonne centaine de jeux. C’est toujours délicat d’en isoler certains et pas d’autres… Mais je pense plus particulièrement à Lewis & Clark et Discoveries qui m’auront permis de mettre en images un pan important de l’histoire américaine sous plusieurs formats en allant au bout du bout de la démarche et de l’exploration thématique, graphique et visuelle. Detective : City of Angels qui fut un formidable bac à sable pour expérimenter de nouvelles approches, un rapport poussé entre le texte et l’image, la narration, l’élaboration de techniques mixtes pour obtenir un rendu rétro-vintage ». Et plus récemment, The Quest for El Dorado et ses extensions où j’ai pu travailler autrement le développement d’un univers, de ses lieux, de ses personnages et ce en totale liberté car le travail éditorial se fait ici une fois que les illustrations sont terminées et non avant ou pendant comme habituellement, je livre alors des « packs » clé en main aux éditeurs et distributeurs du jeu de par le monde.


– Pour parler de ce qui nous rassemble autour de ce petit carnet d’illustrateur, peux-tu nous dire quelles sont les grandes étapes lors de chaque projet ?

Tout d’abord, j’aime avoir une connaissance approfondie du jeu, en comprenant pleinement les règles, les optiques de l’éditeur, des auteurs. Des vues 3D, des photos de parties, des mises en place du jeu, vont grandement m’aider à me projeter et à saisir la spatialisation du jeu, même avec des prototypes sans images ou très sommaires. Afin de mieux définir l’impact des illustrations en jeu, et surtout leurs fonctions.


Une fois que la liste définitive des illustrations est calée, je passe beaucoup de temps en recherches pour rassembler des documentations et références sur le thème, comme support à la création. Via le net, les livres, les films. Je travaille toujours de manière très documentée, souvent proche du docu-fiction. Pour asseoir un environnement crédible.
S’ensuit une phase de crayonnés et montages pour donner une idée de ce que j’ai en tête et les directions que je souhaite emprunter.


Cette étape validée, je me lance dans les mises en couleurs. Travaillant encore et toujours de manière dite traditionnelle avec crayons, pinceaux et peintures sur papier, les modifications et retouches « après coup » peuvent parfois être délicates et périlleuses, j’insiste donc toujours sur les préparatifs pour éviter des complications sur les images finalisées.
Enfin, après avoir scanné et étalonné les illustrations en suivant les directions des fabricants, je remets aux éditeurs des illustrations prêtes à être glissées dans les mises en pages pour l’impression.


– Ensuite, pour parler un peu plus de LUMEN, comment en êtes vous venus à cette thématique et quelle a été ta part dans le choix des rendus finaux ?

A l’origine du projet, il me semble que nous avions discuté d’insectes dans un jardin, de fourmis, de sauterelles, etc. Même si le thème fonctionnait très bien avec le jeu et son propos, ses mécaniques, c’est un thème déjà bien usité et nous craignions la redondance ou la confusion. Et au lieu de piocher dans les lieux communs, pourquoi ne pas inventer un univers propre, quelque chose d’unique ? D’où, finalement, des « insectes » mais « d’ailleurs », sur une autre planète.

Pour la création des créatures, pour éviter quand même quelque chose de trop cryptique ou trop éloigné des chemins connus, j’ai repris des formes et capacités d’insectes connus pour que le joueur puisse les identifier facilement, ici une araignée, là un escargot, un scarabée, un papillon…


– Est-ce que tu peux nous en dire plus sur ce sous-titre « Le Monde Perdu » ?

Un de mes livres de chevet est Le monde perdu d’Arthur Conan Doyle. Lumen c’est en clin d’œil cet aspect originel et primordial, comme le début d’un monde en devenir, comme une autre Terre qui aurait suivi une autre voie…

Lors de notre passage au chalet Un Monde de Jeu avec Bruno Cathala et Corentin Lebrat, les coauteurs de Lumen, Martin Vidberg a organisé une visio avec Vincent. Pour revivre cet échange Doubs-Corée c’est par ici :


Pour voir les superbes illustrations préparatoires de Vincent pour Lumen : Le Monde Perdu, consulter l’article Lumen sur Vincent Dutrait. Partie 1
.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Articles récents Blog

Lumen sur… Vincent DUTRAIT – Partie #1

Lumen : le Monde Perdu de Bruno Cathala et Corentin Lebrat brille déjà dans vos boutiques préférées et nous tenions à vous présenter le travail d’une troisième personne très importante dans ce projet, son illustrateur, Vincent Dutrait. Vincent réalise des illustrations pour les jeux…

La résidence d’auteurs chez le Père Igor #1

En juin, nous étions en résidence d’auteur chez le Père Igor pour travailler sur nos prochains projets ! Nous nous sommes réunis avec Benoit TURPIN, Jules MESSAUD, Anthony PERONE et Romaric GALONNIER. L’objectif de ces réunions est de travailler sur nos projets de manière…

Chats de Poche

Un jeu de tuile tactique. Félin et Taquin 🐈‍⬛ Chats de Poche : La Guerre des Griffes et des Moustaches ! Bienvenue dans l’univers impitoyable des « Chats de Poche », un jeu où les félins sont rois, et les chiens… et bien, disons simplement qu’ils…

SOLSTIS

Un Duel au Sommet Bienvenue dans le monde de Solstis, où les montagnes sont la demeure d’esprits et les feux de la solstice ne demandent qu’à briller ! Créé par « les légendaires esprits des montagnes sacrées » Bruno Cathala et Corentin Lebrat (auteurs de TREK…

モンスターカフェ

『モンスターカフェ』は、各自の手元にあるモンスターカードが、その種類ごとに〈得点源〉〈得点獲得権の票〉〈特殊効果〉の3要素を合わせ持っていることを踏まえて、誰かのを1枚を使用し、中央に累積して得点源化していきながら、決算時にそれらを誰が何票で獲得するのかの読み合いと駆け引きを行なうゲームです。 メーカー : Lumberjacks Studio(ランバージャックス・スタジオ, フランス)国内版制作/ 販売元 : 株式会社すごろくや発行年 : 2020年10月作者 : Romain Caterdjian(ロマン・キャタジアン), Théo Rivière(テオ・リヴィエー)イラスト: Greg Baldwin(グレッグ・ボールドウィン)ルール難度:★☆ (1.5)8才以上, 2〜5人, 所要15分 ライバルたちが選ぶカードをよく観察して、伏せたカードの内容と狙いを予想しながら、手元のカードを調節したり、得点化すべきカードを見定める駆け引きが楽しいゲームです。これまでのゲームには無かった戦略の組み立てを要求される、独特の駆け引きが魅力です。読み合いによる票数調整を完璧にしたつもりが、わずかな手元の票差で負けてしまったり、といった駆け引きが盛り上がります。 また、モンスターカードの組み合わせは膨大になるため、その組み合わせに応じて、何度遊んでも攻略を探る新鮮さが味わえるでしょう。短時間でじっくり楽しめる大人向けとしてかなりおすすめです。 より詳しい内容は すごろくやのゲーム紹介記事をご覧ください。 詳細はこちら SUGOROKUYA Co…

2024… Changer d’Gueule !

Hello Jack ! Nous croyons fermement au #eat #PLAY #sleep #repeat que nous avons commencé à utiliser il y a quelques temps. Récemment, je me suis rendu compte que notre logo était un peu trop… sérieux. Certes souriant mais souriant sérieux… Bon vous allez…

Merci Xavier

Chers vous, Joueuses et joueurs, boutiques, partenaires, En cette nouvelle année, nous n’étions pas certains de savoir quoi dire pour vous souhaiter la bonne année. Les dispositions un peu particulières de ce début d’année nous font ressentir quelque chose d’anormal. Les deux années passées…

Nouveau !

Aller àTop

Don't Miss

Lumen sur… Vincent DUTRAIT – Partie #1

Lumen : le Monde Perdu de Bruno Cathala et Corentin Lebrat brille

La résidence d’auteurs chez le Père Igor #1

En juin, nous étions en résidence d’auteur chez le Père Igor pour

Chats de Poche

Un jeu de tuile tactique. Félin et Taquin 🐈‍⬛ Chats de Poche